« Chacun essaie d’améliorer son potentiel et de dépasser ses limites, c’est bien ça ! »

BENOIT DANNEAU

Directeur

En 1993, alors que je devais satisfaire à mes obligations militaires, je suis devenu objecteur de conscience pendant près de deux ans au Secours Catholique avec les personnes à la rue et ce furent mes premiers pas dans le secteur social…. Depuis, je suis passé par plusieurs associations de lutte contre l’exclusion parisiennes à des postes allant d’animateur de réseaux, éducateur de rue à responsable d’établissements sociaux (Secours Catholique, ESI Saint-Didier, Compagnons de la Nuit, L’Ilot…). J’ai notamment travaillé en accueils de jour et de nuit, en hébergement d’urgence et en CHRS. L’ensemble de ma carrière s’est faite avec des personnes à la rue, en situation de précarité ou sortant de prison.
Je suis depuis le début de ma carrière intéressé par les questions d’insertion par le sport pour des personnes sans domicile. De 2006 à 2010, j’ai présidé un collectif d’associations « Remise en Jeu » chargé de mettre en place des activités sportives (entrainement, championnat, tournois, matchs amicaux) pour des personnes en situation de précarité. De 2010 à 2011, j’ai dirigé le Comité Local d’Organisation chargé d’organiser la 9ème édition de la Coupe du monde de football des personnes sans-abri qui s’est déroulée à Paris sur le Champ de Mars avec 53 pays.
De formation initiale dans le secteur social, je suis diplômé des Hautes Etudes en Pratiques Sociales.

Ce qui m’intéresse dans ce projet se situe à trois niveaux : du point de vue du travail social, je crois que le sport encadré, adapté, et pratiqué de manière régulière permet de faire jaillir des potentialités utilisables au profit de la situation de la personne en difficulté. Ensuite, d’un point de vue humain, je crois en une rencontre humaine « hors les murs » des institutions de travail social. J’apprécie cette relation de confiance qui se crée occasionnant de vrais échanges et débats.
Enfin, du point de vue de la pratique physique et sportive, j’apprécie de travailler avec des groupes et je crois qu’il y a un défi social, psychologique et de santé publique à remettre en mouvement le corps des personnes précarisées.
Je suis heureux de porter le projet de cette association et de participer à son développement et son enracinement dans le champ du travail social. Je suis convaincu que le sport et le social ont de belles pages de collaboration à ouvrir ensemble…

AUBIN PERDRIOLLE

Educateur sportif

Diplômé d’un Brevet d’Etat en Activités Physiques pour Tous, j’ai commencé par travailler dans le secteur de l’animation sportive, notamment au sein d’une grande enseigne de clubs de vacances. Après plusieurs saisons, j’ai décidé avec ma compagne de partir une année en Australie pour découvrir un nouveau pays, une autre culture, et vivre des expériences humaines et de solidarité.

A notre retour en France, j’ai quitté mon « Sud-Ouest » natal pour venir rejoindre Paris. A la recherche d’un emploi, j’ai été engagé par l’association « Un Ballon pour l’Insertion (UBI) » en début d’année 2016 comme éducateur sportif. Très investi dans le milieu sportif en tant qu’entraîneur de football et arbitre, et dans le champ associatif avec les scouts et guides de France, c’est naturellement que je me suis très vite senti à l’aise au sein d’UBI à faire des séjours de remobilisation et animer des activités physiques et sportives.

Je suis persuadé que le sport est un outil essentiel pour que les personnes en situation de précarité se réapproprient leur vie et leur parcours par la remise en mouvement de leur corps. Il est très important de leur faire découvrir qu’elles peuvent dépasser ce qu’elles croient être leurs limites et le sport leur apporte la preuve qu’elles sont encore remplies de potentialités et de ressources. Mon rôle consiste donc à leur faire prendre conscience de ce qu’elles sont pour les aider à franchir les étapes de la vie.

AMELIE DUVERNAY

Professeur de Yoga

Je pratique l‘Ashtanga Yoga et le Vinyasa (yoga dynamique) depuis 7 ans et j’enseigne depuis 7 ans dans les studios de yoga à Paris, aux entreprises et particuliers.
J‘ai été formée dans une école à Paris en 2009, par Linda Munro et Gérald Disse. J’entame l‘enseignement rapidement à l’issue de la formation et accompagne mes professeurs en Inde afin de m’imprégner du pays et de sa culture.
De nombreux autres voyages autour du yoga ainsi que des rencontres avec des professeurs internationaux viennent enrichir mes explorations dans mon enseignement pour le partage du yoga avec les élèves : Inde, Thaïlande, Sri Lanka, USA.

Je m‘inspire également du yoga du cachemire fondé sur les éléments de la nature et l’Ayurveda (médecine Indienne traditionnelle), et de la danse GAGA, mouvement de danse contemporaine créé par le chorégraphe israélien Ohad Naharin. Il développe la puissance de la conscience dans les mouvements du corps et met en lumière l‘agilité, la force intérieure, les sens et l’imagination pour diminuer les faiblesses physiques en levant les obstacles créés par le mental.
L‘école de mes professeurs a créé une association proposant des cours à un public en précarité ; en partenariat avec l’association Un Ballon Pour l’Insertion, j‘ai découvert chez les personnes en précarité une richesse et une gratitude dans l’échange qui me garde engagée et stimulée pour continuer à transmettre les bénéfices du yoga, du microcosme au macrocosme de notre système…